Mickaël MATHIEU (à droite) et les élèves de la classe de Madame MONTAGNÈSE devant le monument aux morts de Naives-Rosières. Photo Est Républicain (prise par Jean-Luc LARZILLIÈRE)
Mickaël MATHIEU (à droite) et les élèves de la classe de Madame MONTAGNÈSE devant le monument aux morts de Naives-Rosières. Photo Est Républicain (prise par Jean-Luc LARZILLIÈRE)

Comité de Bar-le-Duc

Interventions au groupe scolaire Le Petit Prince de Naives-Rosières

À l’approche des commémorations pour le 11 novembre, Mickaël MATHIEU, président du comité cantonal du Souvenir français de Bar-le-Duc, a proposé à Marion THIERRY, directrice du groupe scolaire Le Petit Prince à Naives-Rosières (55000), de venir faire une intervention auprès des élèves de l’école.

C’est ainsi qu’il est venu à deux reprises, le lundi 18 octobre et le lundi 8 novembre 2021, dans les classes de Carine MONTAGNÈSE (CM1-CM2) et de Réjane DÉRÉAT (CE1-CE2) afin d’expliquer à leurs élèves le devoir de mémoire.

La première intervention a servi à Mickaël MATHIEU à expliquer à ces enfants, âgés de 7 à 11 ans, pourquoi la date du 11 novembre est importante dans le calendrier, et aussi rappeler les dégâts et les conséquences de la Première Guerre mondiale.

Lors de sa seconde venue, il a emmené les élèves pour voir le monument aux morts de Naives-Rosières et leur avait préparé pour l’occasion un petit quiz.

 Mickaël MATHIEU a pu voir les connaissances des enfants et apprécier leur implication.

En effet, le 11 novembre 2021, 27 élèves issus des 2 classes où il est intervenu se sont portés volontaires pour assister à la cérémonie commémorative de l’armistice à Naives-Rosières. Etait présent Anthony YUNG, maire de la commune,  Benoit DEJAIFFE, conseiller départemental et  Mickaël MATHIEU.

Pour cette occasion, le comité du Souvenir français de Bar-le-Duc a commandé 10 petits bouquets de fleurs que les enfants ont déposé au pied du monument aux morts de Naives-Rosières, pendant l’appel aux morts.

Les élèves ont ensuite chanté La Marseillaise, puis une version remaniée de l’hymne national : « La Marseillaise Enfantastique » de Jean Nô, dont les paroles célèbrent la paix.

 
 
Anthony YUNG (à gauche), maire de Naives-Rosières, et les élèves du groupe scolaire Le Petit Prince présents lors de la cérémonie du 11 novembre 2021. Cliché : Mickaël MATHIEU.
Anthony YUNG (à gauche), maire de Naives-Rosières, et les élèves du groupe scolaire Le Petit Prince présents lors de la cérémonie du 11 novembre 2021. Cliché : Mickaël MATHIEU.