Lire la suite à propos de l’article Les vies gaspillées
353e d'infanterie US à Stenay

Les vies gaspillées

Le 11 novembre 1918, jour de l’Armistice, les Forces Expéditionnaires Américaines (AEF) sur le front occidental en France accusaient plus de trois mille cinq cents victimes, alors que l’on savait officieusement depuis deux jours que les combats prendraient fin, et que l’on savait avec une certitude absolue à 5 heures du matin qu’ils se termineraient à 11 heures.

Continuer la lectureLes vies gaspillées